Bienvenue Arts Sciences Technologies Tutoriels Vrac  
  Astronomie Mathématique Physique Textes  
 
 

Groupe  :   Invité

les Sarto's > Bienvenue > Sciences > Astronomie > Les étoiles noires ne manquent pas
 
    Les étoiles noires ne manquent pas  
    noAuteur - Ciel & Espace, no 506 - 2012-07-01      
    Certaines annonces prêtent parfois à confusion.
Il en va ainsi de celle concernant une étude menée avec Wise.
 
    En 2010, ce satellite américain a ausculté l'ensemble du ciel en quête de naines brunes - ces étoiles trop petites pour briller, car incapables de déclencher les réactions thermonucléaires en leur cœur. Wise a ainsi décelé, au voisinage du Soleil, 33 de ces « étoiles noires » pour 211 étoiles classiques. Mais Davy Kirkpatrick, l'auteur de l'étude, tout comme la Nasa se sont annoncés surpris par ce résultat, en deçà de leurs attentes. Selon eux, les naines brunes auraient dû être aussi nombreuses que les étoiles. Or, les spécialistes du domaine n'abondent pas en ce sens. Les modèles théoriques prédisent une naine brune pour 3 à 5 étoiles, rappellent aussi bien Xavier Delfosse (Institut de planétologie et d'astrophysique de Grenoble) que Gilles Chabrier (université d'Exeter, Grande-Bretagne), Avec un rapport de 1 pour 6, Wise est donc assez proche, D'autant que ses observations ne couvrent pas tous les objets.  
   

Sur cette représentation partielle du voisinage solaire, les naines brunes situées à moins de 26 années-lumière sont entourées d'un cercle. En bleu, celles qui étaient déjà connues. En rouge, celles détectées par le satellite Wise.

 
    Les moins massifs et les plus froids (mais aussi les plus anciens) sont si difficiles à détecter qu'ils ont certainement échappé au satellite.  
    S'il est maintenant clair qu'aucune naine brune ne se trouve plus près du Soleil que notre plus proche voisine, l'étoile Proxima du Centaure (à 4,3 années-lumière), la quête des étoiles noires se poursuit. Et, pour le moment, la proportion trouvée ne met pas en défaut la théorie.  
   

En chiffres

 
4'700   C'est le nombre d'astéroïdes de plus de 100 km potentiellement dangereux pour la Terre. Cette estimation a été réalisée à l'aide de Wise, un télescope spatial infrarouge de la Nasa.  
   

 

 
       
  top Ciel & Espace, no 506 - 2012-07-01