Bienvenue Arts Sciences Technologies Tutoriels Vrac  
  Astronomie Mathématique Physique Textes  
 
 

Groupe  :   Invité

les Sarto's > Bienvenue > Sciences > Univers > Les errances du pôle nord suivies à la trace
    Les errances du pôle nord suivies à la trace  
    noAuteur - Ciel & Espace - 2013-06-01      
    Il y a 41'000 ans, la Terre a littéralement perdu le nord : durant quelques centaines d'années, le champ magnétique a faibli jusqu'à quasiment disparaître…  
    … avant de reprendre sa configuration précédente. Alors que le champ diminuait progressivement, le pôle nord géomagnétique s'est aussi déplacé de plusieurs dizaines de kilomètres par an, puis il a replis sa place. Cet événement appelé «excursion de Laschamp» vient d'être confirmé de nouveau par le Cerege (Centre de recherche et d'enseignement des géosciences de l'environnement). L'équipe de Nicolas Thouveny en a trouvé la trace pour la première fois dans les sédiments des fonds marins, au large du Portugal et de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. D'ordinaire, pour reconstituer le champ magnétique passé, les géophysiciens examinent les coulées de lave anciennes. Mais exposées à l'air libre, celles-ci sont souvent érodées et ne permettent pas de reconstituer des séries complètes. D'où la nécessité d'utiliser une autre méthode. Les scientifiques ont traqué un élément très particulier, le béryllium 10. Fruit des collisions entre rayons cosmiques et atomes d'azote et d'oxygène, il ne peut se former que si ces particules énergétiques pénètrent les hautes couches de l'atmosphère. Or, en temps normal, le champ magnétique dévie les rayons cosmiques, et se comporte en bouclier magnétique. Trouver du béryllium 10 dans des sédiments signifie donc qu'à certaines époques le champ magnétique était très faible puisqu'il laissait passer les rayons cosmiques.  
    Si cet événement intrigue tant, c'est que, de nos jours aussi, l'intensité du champ magnétique diminue, tandis que depuis près de deux décennies, le pôle nord géomagnétique se déplace de plus de 50 km par an environ. Serions-nous à la veille d'un nouvel épisode d'«excursion magnétique» ?  
       
  top Ciel & Espace - 2013-06-01