Bienvenue Arts Sciences Technologies Tutoriels Vrac  
  Histoire Littérature Musique Peinture Photographie Table  
 
 

Groupe  :   Invité

les Sarto's > Bienvenue > Arts > Da Vinci >    - Léonard insolite et insoluble
       - Léonard insolite et insoluble  
    Florelle Guillaume - BeauxArts, hors série 20 - 2012-03-01      
    L'artiste continue d'alimenter folies et fantasmes…
La preuve en quelques anecdotes surprenantes !
 
    Le it-bag de la Renaissance  
    Ingénieur, peintre, scientifique, penseur… Un autre talent pourrait bien être attribué au génie de la Renaissance. Celui de styliste en maroquinerie ! Non, non, ce n'est pas une blague. C'est ce qu'une récente découverte suggère curieusement À travers un croquis de l'artiste datant de 1497, des chercheurs ont reconnu le dessin d'un sac à main !  
   

Croquis

 
    La maison de luxe florentine Gherardini – ainsi nommé en hommage à la Joconde - a réalisé un prototype d'après ce croquis. Produit à 99 exemplaires, le modèle est commercialisé en mars 2012.  
    La Joconde en plein trouble identitaire  
    Qui est vraiment le modèle du plus célèbre portrait du monde ? Dernière thèse en date, celle de Silvano Vincenti, qui affirme que Monna Lisa est un homme ! Il s'agirait plus précisément de Salai, l'élève et amant de Léonard de Vinci.  
   

 
    Ces allégations reposent sur une prétendue ressemblance entre la Joconde et le Saint Jean-Baptiste à qui Salaì avait prêté ses traits. Et n'en déplaise aux admirateurs de la jeune femme, de minuscules S et L seraient dissimulés dans les yeux, preuve d'un lien secret entre les deux hommes. Afin de mener plus loin ses investigations, Vincenti souhaite exhumer le cadavre de Lisa Gherardini. Mais notre détective n'en est pas à son premier coup d'éclat. En 2010, Il affirmait, qu'ayant découvert un L et un V, toujours dans les yeux de la Joconde, le tableau serait un autoportrait travesti et avait souhaité alors examiner les restes du génie à Amboise. Reste à savoir si Léonard s'est déjà retourné dans sa tombe…  
    C'est l'hallu !  
    Les oeuvres de Leonard donneraient-elles des hallucinations ? C'est ce que l'on pourrait croire au vu de la prolifération d'Images cachées dans les œuvres de l'artiste et révélées par des experts plus ou moins fiables. Les images d'un noyé reposant dans le paysage de la Saint Anne et d'un fœtus au premier plan du tableau ont été évoquées. Plus douteux, en 2011, un artiste amateur a décelé trois têtes d'animaux dans l'arrière-plan de la Joconde. Un lion, un singe et un buffle apparaitraient une fois le tableau pivoté à 90 degrés. Plus surprenant, en 2007, un couple de chercheur a mis au jour, à travers la disposition des mains et des pains représentés dans la Celle, une partition musicale qui produirait une petite mélodie.  
    Mais est-ce que c'est du pipeau ? L'histoire ne le dit pas.  
    Table des matières  
       
  top BeauxArts, hors série 20 - 2012-03-01